Moustiques: la guerre!

Cette nuit, je me suis soudain réveillée
– quoi? J’ai des acouphènes ? Un sifflement désagréable me vrille les oreilles… Une oreille pour être exacte
– Nan, ma chère ( j’aime bien me parler gentiment): ç´est un moustique!

Et tout à coup la nuit est devenue un cauchemar : les moustiques m’adorent, un bon sang, cru savoyard. Ici aux Antilles , pour les moustiques c’est rare. Alors au lieu de déguster , ils s’empiffrent pour pas en laisser aux copains!
En plus ils sont minuscules. Pas plus gros que ces petits moucherons que tu n’arrives jamais à écraser parce que le simple déplacement de l’air provoqué par tes mains suffit à les projeter au loin!
J’ai passé une première nuit a me gifler, à me recouvrir du drap jusqu’au oreilles malgré la chaleur ambiante, et donc à suer par toutes mes pores!
Je n’ai jamais autant apprécié le lever du jour au point de me jeter dans mes baskets pour aller me défouler!
On dit que les moustiques piquent encore plus au lever du jour: ok , mais il fallait qu’ils me courent après ce matin !

Le pire est d’imaginer la nuit qui viendra. Les nuits qui suivront même. Alors je psychotte: je les poursuis dans la chambre avec une petite serviette, c’est plus facile.

Le parfum du moment est « cinq sur cinq », lotion antimoustique!
J’aime pas les moustiques, malheureusement ce est pas réciproque 😦

1 commentaire

Classé dans BLABLABLA

Une réponse à “Moustiques: la guerre!

  1. bzzz… bzzz… bzzz… 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s